Marc Jor

Ext/jour.

Le Revest les eaux/Le Cercle Revestois/Voix grave/Rendez vous photographique/NO PICTURE.

Une couleur : Je n’en n’ai pas de préféré, c’est selon la couleur de quoi, tout à fait le genre de question à laquelle  je n’ai pas de réponse…...
 

Un moment : Après les shoots en «studio» chez moi, quand le modèle part….. Je me mets devant mon ordi sur un tabouret, dans un coin étriqué et presque inconfortable de ma chambre,  je choisis les premiers portraits que je vais travailler. Et à partir de ce moment plus rien n’existe. Je suis juste en phase avec moi même et ce que je veux faire, égoïstement, nécessairement mais idéalement seul…..
 

Une matière : Les naturelles celles qui « grattent » le bois la pierre le fer rouillé, mais bizarrement j’aime aussi les matières modernes tout ce qui est lisse et qui réfléchis la lumière, en fait pas de matière préférée. Je n’ai que des guitares en bois, mais celles en matières composite sont magnifiques.
 

Un livre : Michel Strogoff, d’abord car c’est le «mètre étalon» du héros parfait, humain perfectible mais hors norme, et  aussi car j’ai eu la chance de le lire dans l’édition originale avec les gravures, l’odeur du papier et du vieux livre sorti d’un grenier, souvenir magique et impérissable … Je l’ai encore….
 

Un pays, une ville : Je ne suis pas un voyageur donc la France, et peut être Annecy dont je garde un souvenir fort.
 

Une odeur : Je n’ai quasi pas d’odorat mais coller son nez sur un croissant au beurre encore tiède…….
 

Un paysage : N’importe lequel tant qu’il n’y a que les bruits de la nature.

 

Une madeleine : Mes madeleines sont des couleurs et des formes plutôt liées à la vision.


Un dîner idéal : Un truc simple à la bonne franquette avec des gens que tu aimes et qui te font admettre que le temps d’un repas  la vie peut être parfaite !

 

Un son, une mélodie, une musique : Une guitare sèche, une voix. Les voix sont les plus beaux instruments qui soient, elles peuvent être d’une rare intensité remplie d’émotion qui peuvent m’amener jusqu’aux larmes , comme un solo de guitare aussi .   
 

Un élément : Le feu peut être. Rester des heures à regarder un feu de cheminée ce n’est pas du temps perdu !  


Un mot : Coquille. Ça sonne et ça glisse d’une belle manière à mon oreille.
 

Votre dernier achat coup de cœur : Une guitare.  
 

Un espoir, un rêve : Je rêve beaucoup, je trouve que cela peut être un moteur pour avancer, mais les espoirs ça serait plus pour mes quatre enfants, qu’ils trouvent leur voie et soient en paix avec eux même.  

xxx

PortraitsphotosMarcJor


       

© ADAGP 2019